Autonomie

Que faire au potager en avril ?

Que faire au potager en avril ?

En avril, les semis continuent ! Après avoir semé au chaud les tomates, concombres et autres variétés précoces, il est temps de continuer sur notre lancée et même (si, si !) de semer en pleine terre.

On sème…

Au chaud (minimum 20°C) :

  • Les choux-fleurs
  • Les brocolis
  • Les choux Kale
  • Les oeillets d’Inde (très bons auxiliaires pour les tomates !)

Lire la suite →

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié par Stéphanie dans Autonomie, 0 commentaire
Que faire au potager en mars ?

Que faire au potager en mars ?

Ces derniers jours sentaient bon le printemps, vous ne trouvez pas ? Au jardin, j’ai vu éclore les premiers crocus et perces-neige, et même les narcisses ne demandent qu’un peu plus de soleil pour s’ouvrir ! Le potager est encore endormi, mais il ne tient qu’à nous de le réveiller ! Enfin, surtout de le nettoyer un peu… Mars, c’est aussi la période où l’on peut faire ses premiers semis, mais à l’intérieur bien entendu.

On sème…

Au chaud (minimum 20°C) :

  • Les tomates 
  • Les concombres
  • Les aubergines
  • Les poivrons
  • Les potimarrons
  • Le melon
  • Le fenouil
  • Le basilic
  • Les nouveautés insolites dans mon potager : la physalis et la poire-melon ! Ces deux plantes se comportent un peu comme des plants de tomates et se cultivent de la même façon ; il faut donc également les semer au chaud début mars.

Lire la suite →

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié par Stéphanie dans Autonomie, 1 commentaire

Une recette de dentifrice zéro déchet

Grande nouvelle : j’ai enfin ouvert la chaîne Youtube d’Ecoloquest !

Sur cette chaîne, vous trouverez :
• Des recettes zéro déchet • Mon expérience au potager • Des conseils pour un mode de vie plus écologique •
Aller voir la chaîne Youtube d’Ecoloquest

Et pour la première vidéo, j’ai choisi de vous partager ma recette de dentifrice zéro déchet ! Vous trouverez donc ci-dessous la vidéo en question, ainsi que toutes les étapes et ingrédients détaillés en version texte sous la vidéo.

Lire la suite →

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié par Stéphanie dans Autonomie, DIY, 3 commentaires
Plan d’action pour une maison zéro déchet

Plan d’action pour une maison zéro déchet

Ces dernières années, le « Zéro Déchet » est devenu un véritable mouvement. Parmi ses fervents adeptes – et mentors, on retrouve Béa Johnson (voir *son livre ici*) et la famille « Zéro déchet », et il n’y a pas à dire, on les envie : ils produisent un bocal de déchets par an, et c’est tout ! Fini tous les sacs poubelles qui encombrent leur quotidien ! Car vivre zéro déchet, c’est aussi un mode de vie plus minimaliste et une sensation de liberté. Et comme le Zéro déchet implique qu’on fasse le plus de choses soi-même au lieu de les acheter toutes faites, cela implique beaucoup d’économies et la garantie de savoir ce qu’il y a dans nos produits et donc de les rendre plus sains. Alors, pourquoi ne pas faire du Zéro déchet sa bonne résolution de l’année à venir ?

Pour cela, pas de miracles ; on ne peut pas passer au Zéro déchet du jour au lendemain ! Il faut un plan d’action, et le respecter méticuleusement, petit à petit ; c’est pourquoi je vous livre ci-dessous une liste de tous les « déchets » à remplacer par des alternatives non jetables dans la maison, pièce par pièce. Comme je l’ai dit plus haut, le Zéro déchet implique qu’on fasse beaucoup de choses soi-même, et c’est pourquoi je vous donnerai toutes les recettes nécessaires (vous verrez pour l’instant beaucoup de « recettes à venir » dans la liste ci-dessous). Cela se fera bien sûr au fur et à mesure, et je mettrai donc régulièrement la liste à jour. Un lien permanent vers cette page se trouvera dans la colonne de droite afin que vous puissiez y accéder à tout moment, et chaque recette fera de toute manière l’objet d’un nouvel article.

Soyons honnêtes, peu de personnes pourront un jour atteindre le zéro déchet ; cela implique de faire beaucoup de changements dans son quotidien, de prendre du temps pour faire les choses soi-même et de s’y tenir au long terme, ce qui n’est pas facile avec nos trains de vie actuels. L’idée n’est donc pas de se mettre la pression en voulant réaliser l’intégralité de ces changements, mais au moins d’en choisir quelques uns, les plus simples d’abord, et d’y aller petit à petit. Chaque changement, même minime, peut peser dans la balance écologique si on s’y met à plusieurs…

Je vous présente donc ci-dessous… le plan d’action !

Lire la suite →

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié par Stéphanie dans Autonomie, 4 commentaires
Le Repair café, réparer pour moins jeter

Le Repair café, réparer pour moins jeter

Cette semaine prend place, comme chaque année, la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets. Une occasion de faire le point sur nos habitudes : achète-t-on beaucoup de produits (sur)emballés ? Que peut-on faire soi-même au lieu d’acheter tout fait ? Que peut-on réparer au lieu de jeter ?

Penchons-nous un peu sur cette dernière question. Nos aïeux avaient pour habitude de repriser un vêtement lorsque celui-ci était déchiré, et il ne leur serait jamais venu à l’idée de simplement le jeter pour en racheter un nouveau. À cette époque, les objets avaient plus de valeur – financière ou sentimentale, et les T-Shirts à 5€ n’existaient pas ; il n’y avaient donc pas d’autre choix que de réparer.

Comme j’en parlais dans mon précédent article sur l’obsolescence programmée, les objets sont de plus en plus souvent conçus pour moins durer dans le temps, d’où le besoin de plus en plus grand pour nous, consommateurs, de savoir les réparer pour éviter un monumental gâchis. Il y a quelques années, lorsque mon sèche-cheveux est tombé en panne, j’aurais pu avoir le réflexe d’en racheter un immédiatement ; mais ayant fait la connaissance de « l’ami d’un ami » – que nous appellerons Gérard dans cet article – qui réparait toutes sortes d’objets, je le lui ai confié. Six ans après, les couleurs sont peut-être un peu démodées, mais il fonctionne toujours parfaitement bien 🙂

Lire la suite →

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié par Stéphanie dans Autonomie, 0 commentaire
Obsolescence programmée : 3 inventions sabotées au nom du profit

Obsolescence programmée : 3 inventions sabotées au nom du profit

Lors de mes achats, parmi la jungle de produits qu’on me propose, j’essaye toujours de choisir celui qui sera le plus durable ; l’idée est de le garder le plus longtemps possible et non pas de le remplacer quelques mois plus tard. Mais malheureusement, j’ai appris il n’y a pas si longtemps que ça que le produit le plus durable est celui qu’on ne vend pas. En effet, quel bénéfice y a-t-il pour un fabricant si ses clients achètent un objet qu’ils n’auront jamais à remplacer ? Alors qu’en baissant la qualité de ce produit pour qu’il s’use plus vite, les clients n’en achèteront pas un, mais plusieurs au cours de leur vie !

De mon point de vue de consommatrice, cela me paraît évidemment tout à fait révoltant, et je constate que l’attrait financier sera toujours plus fort que l’aspect éthique. De nos jours, l’obsolescence est partout : dans nos téléphones, que les mises à jours rendent de plus en plus lents jusqu’au moment où ils ne seront plus assez performants pour les supporter, dans nos appareils électroménagers, qui lâchent au bout de cinq ans alors qu’avant ils en duraient trente… Comment se fait-il que ces objets soient moins performants aujourd’hui qu’ils ne l’étaient par le passé ? Est-ce que ça ne devrait pas être l’inverse ? Il s’agit ni plus ni moins d’une régression voulue, et surtout dictée par l’argent.

Voici trois exemples d’inventions intentionnellement sabotées pour faire plus de profit.

Lire la suite →

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié par Stéphanie dans Autonomie, 4 commentaires