Plan d’action pour une maison zéro déchet

Ces dernières années, le « Zéro Déchet » est devenu un véritable mouvement. Parmi ses fervents adeptes – et mentors, on retrouve Béa Johnson (voir *son livre ici*) et la famille « Zéro déchet », et il n’y a pas à dire, on les envie : ils produisent un bocal de déchets par an, et c’est tout ! Fini tous les sacs poubelles qui encombrent leur quotidien ! Car vivre zéro déchet, c’est aussi un mode de vie plus minimaliste et une sensation de liberté. Et comme le Zéro déchet implique qu’on fasse le plus de choses soi-même au lieu de les acheter toutes faites, cela implique beaucoup d’économies et la garantie de savoir ce qu’il y a dans nos produits et donc de les rendre plus sains. Alors, pourquoi ne pas faire du Zéro déchet sa bonne résolution de l’année à venir ?

Pour cela, pas de miracles ; on ne peut pas passer au Zéro déchet du jour au lendemain ! Il faut un plan d’action, et le respecter méticuleusement, petit à petit ; c’est pourquoi je vous livre ci-dessous une liste de tous les « déchets » à remplacer par des alternatives non jetables dans la maison, pièce par pièce. Comme je l’ai dit plus haut, le Zéro déchet implique qu’on fasse beaucoup de choses soi-même, et c’est pourquoi je vous donnerai toutes les recettes nécessaires (vous verrez pour l’instant beaucoup de « recettes à venir » dans la liste ci-dessous). Cela se fera bien sûr au fur et à mesure, et je mettrai donc régulièrement la liste à jour. Un lien permanent vers cette page se trouvera dans la colonne de droite afin que vous puissiez y accéder à tout moment, et chaque recette fera de toute manière l’objet d’un nouvel article.

Soyons honnêtes, peu de personnes pourront un jour atteindre le zéro déchet ; cela implique de faire beaucoup de changements dans son quotidien, de prendre du temps pour faire les choses soi-même et de s’y tenir au long terme, ce qui n’est pas facile avec nos trains de vie actuels. L’idée n’est donc pas de se mettre la pression en voulant réaliser l’intégralité de ces changements, mais au moins d’en choisir quelques uns, les plus simples d’abord, et d’y aller petit à petit. Chaque changement, même minime, peut peser dans la balance écologique si on s’y met à plusieurs…

Je vous présente donc ci-dessous… le plan d’action !

La salle de bain

banner_sdb

Gel douche → Savon de Marseille ou d’Alep
Shampoing → Shampoing solide (Lush, Pachamamaï)
Déodorant → Faire son déodorant soi-même à base d’huile de coco et de bicarbonate de soude (recette à venir)
Gel pour les cheveux → Faire son gel soi-même à base de graines de lin et d’aloe vera (recette à venir)
Dentifrice → Faire son dentifrice soi-même à base de carbonate de calcium et de plantes
Brosse à dent → Brosse à dent en bambou ou un bâton de Siwak
Rasoir jetable → Rasoir de sûreté (on ne change que les lames) ou pour les plus courageux, un « coupe-chou »
Cure-oreille jetable → Cure-oreille en métal ou en bambou (type oriculi)
Crème pour visage → Du gel d’aloe vera et de l’huile de jojoba mélangés au creux de la main
Lotion pour le visage → Eau florale à faire soi-même (recette à venir)
Écran solaire → Faire sa crème solaire soi-même à partir d’huile de sésame et d’oxyde de zinc (recette à venir), ou privilégier la protection vestimentaire (chapeau, manches longues,…)
Maquillage → Maquillage à faire soi-même (à venir)
Mouchoirs jetables → Mouchoirs en tissus
Disques démaquillants → Disques lavables en tissus
Serviettes hygiéniques jetables → Serviettes lavables ou coupe menstruelle
Couches jetables → Couches lavables
Papier toilette → Papier toilette recyclé sans emballage

 

La cuisine

banner_cuisine

 

Liquide vaisselle → Faire son liquide vaisselle soi-même à base de savon de Marseille (recette à venir)
Pastilles pour lave-vaisselle → Faire ses pastilles pour lave-vaisselle soi-même à base de cristaux de soude (recette à venir)
Éponges jetables → Une éponge tissée « Tawashi », un chiffon microfibre ou un gant ; pour le côté grattant : une brosse ou une éponge en acier
Papier alu / film alimentaire → Tissu enduit de cire
Papier cuisson → Papier cuisson biodégradable, ou enduire la surface d’huile puis saupoudrer de farine
Sopalin → Tissus éponge ou chiffon microfibre
Vaisselle en plastique / jetable → Vaisselle réutilisable
Filtres à café jetable → Filtre à café en inox
Tupperwares en plastique → Tupperwares en verre ou bocaux en verre


Alimentation

Général → Acheter ses aliments en vrac dans des sacs en tissus ou bocaux, passer par une AMAP
Sacs plastiques → Sacs cabas réutilisables
Thé, tisane, café → Acheter en vrac, ou faire pousser des plantes à tisanes chez soi (thym, romarin, …)
Bouillon de légumes → Mélange de fânes, épluchures et épices à faire soi-même (recette à venir)
Gâteaux → Faire ses gâteaux soi-même (recettes à venir)
Soupe → Faire sa soupe soi-même (recettes à venir)
Yaourts → Faire ses yaourts soi-même (recette à venir)
Lait végétal → Faire son lait végétal soi-même (recette à venir)
Biscuits apéritifs, chips → Faire ses biscuits apéritifs ou chips soi-même (recettes à venir)

 

La buanderie

banner_buanderie

Lessive → Faire sa lessive soi-même à base de savon de Marseille (recette à venir)
Assouplissant → Faire son assouplissant soi-même à base de vinaigre blanc (recette à venir)
Produit nettoyant → Faire son produit nettoyant soi-même à base de vinaigre blanc (recette à venir)
Lingettes nettoyantes jetables → Chiffon microfibre ou tissu enduit de produit nettoyant fait maison
Sacs d’aspirateur → Utiliser un aspirateur sans sac

 

Le bureau

banner_bureau

Papier → Papier recyclé, fait soi-même à partir de papier déjà utilisé
Stylo → Stylo à plume – seule la cartouche est à changer, ou un stylo rechargeable avec n’importe quel liquide (Winkpen)
Crayon → Crayon en papier compostable ou criterium rechargeable
Scotch → Suivant le cas, remplacer par colle faite maison, trombones, pinces à linge…
Colle → Faire sa colle soi-même à partir de farine ou de riz (recette à venir)
Papier cadeau, emballage → Furoshiki, un bout de tissu plié et noué selon une technique d’emballage japonaise

 

La chambre à coucher

banner_chambre

Vêtements → Acheter des vêtements de seconde main dans des fripperies ou pour les plus courageux, se mettre à la couture
Chaussures → Acheter des chaussures d’occasion
Chaussons → Fabriquer soi-même ses chaussons (type Lasso shoes)
Lunettes → Lunettes en bois (comme In’Bô, made in France)

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires

Bonjour,
Je profite de ton excellent article pour te contacter et te proposer de participer aux « liebster award 2017 », dont je me suis faite le relais par ici : http://marietouzazim.blogspot.fr/2017/01/une-copine-bien-coquine.html
J’espère que tu participeras, d’autant que je trouve que ton blog devrait être universellement connu !
Amitiés et merci de continuer à nous prodiguer tous tes conseils…
Marie

Ce qui est intéressant avec le zéro déchet, c’est qu’au début on a un effet visible immédiat. D’un coup la poubelle diminue, même si pendant un temps cela signifie que la poubelle à recyclage gonfle. Puis s’installe la routine et les efforts suivants sont plus durs.
Ces derniers temps j’avais l’impression de ne plus être dans le zéro déchet (je ne fais plus rien pour, mais en fait j’ai gardé mes réflexes zéro déchet des moins précédents). Et c’est l’arrivée d’une famille dans notre immeuble qui m’a fait comprendre que même si on ne fait que la moitié de ce que fait Béa Johnson, c’est déjà énorme.
Jusqu’à présent ma famille de 3 + notre voisin seul = 1 poubelle divers dans la rue toutes les deux semaines, 1 poubelle recyclage toutes les deux semaines, rarement pleine l’une et l’autre.
On ajoute 1 famille de 3 : les 2 poubelles sont sorties chaque semaine et sont pleine à chaque fois. C’est impressionnant. Et du coup, on est de nouveau content de voir qu’en fait, on peut faire la différence.
Du coup, regain d’intérêt pour les recettes pour moi. Je suis toujours à la recherche d’un dentifrice (j’ai déjà testé plusieurs recettes) et par curiosité de ton bouillon de légume.

Waouh, impressionnant ! C’est là qu’on voit que chaque petit geste a son importance. Je posterai des recettes au fur et à mesure, mais je peux déjà confirmer que la prochaine sera celle du dentifrice 🙂

Pierrette Dion

J’ai bien hâte de voir toutes ces recettes à venir espérant que je trouverai les ingrédients au Québec.

Laisser un commentaire