Inspiration

5 chansons qui parlent d’écologie

5 chansons qui parlent d’écologie

L’autre jour, alors que j’écoutais une de mes nombreuses playlists de musique, une chanson est accidentellement arrivée jusqu’à mes oreilles : L’hymne de nos campagnes, de Tryo. Cela faisait tellement longtemps que je ne l’avais pas écouté qu’elle a éveillé en moi des tas de souvenirs, et entre autres m’a fait réfléchir à toutes ces chansons qui m’ont inspirées ou influencées dans ma vie. Je me rend compte maintenant à quel point la musique a eu un impact sur l’éveil de ma conscience écologique, et je voulais partager avec vous ces morceaux qui m’ont fait réfléchir sur l’avenir de notre planète.

1. La maison près de la fontaine, Nino Ferrer

Cette chanson tient une place très particulière dans mon coeur, car c’est la première chanson qui m’a fait pleurer à chaudes larmes – ex-aequo avec « Stewball ». Je devais avoir 8 ou 9 ans, et le texte de Nino Ferrer m’a particulièrement touché ; au début on se laisse transporter par les souvenirs du narrateur, qui a vécu une enfance si heureuse dans cette petite maison près de la fontaine, mais bientôt le dernier couplet tombe comme une couperet, nous ramenant à la réalité : la maison est rasée, laissant place à l’usine et au supermarché. Je me rappelle avoir été profondément choquée en entendant ces paroles ; le fait de savoir que cette maison idyllique et la nature qui l’entourait n’existaient plus m’a fait l’effet d’une gifle, et j’ai juste fondu en larmes. Depuis, j’en ai toujours voulu à la société de consommation…

2. L’hymne de nos campagnes, Tryo

Ce morceau me ramène irrémédiablement à mes années d’adolescence, et à ces soirées autour d’un feu de bois où un pote se met à jouer les première notes de l’Hymne de nos campagne à la guitare et où tout le monde se met à chanter. La force de cette chanson m’a toujours frappée, et on peut vraiment dire qu’elle est devenue l’hymne d’une génération ; les paroles tirent la sonnette d’alarme et visent juste. Depuis, Tryo s’est imposé comme un groupe engagé pour l’écologie, sujet qui transparaît non seulement dans sa musique mais également dans ses actions, en créant notamment la Forêt Tryo. Plus d’infos sur leur site web

3. Je suis un homme, Zazie

Lorsque ce titre est sorti en 2007, la première chose qui m’est venue à l’esprit est la contradiction d’une femme qui chante « Je suis un homme ». Puis, en écoutant les paroles, je me suis rendue compte que non seulement cette chanson était superbe, mais qu’elle était très engagée écologiquement. L’homme dont Zazie parle est en fait l’Homme avec un grand « H », et elle met en lumière l’impact de celui-ci sur la nature tout en se dénaturant lui-même. Ce morceau me laisse un goût amer car il me met au pied du mur comme le disent si bien les paroles, et remet tout notre mode de vie en question ; son constat pessimiste me donne envie d’agir pour changer mon impact sur la planète.

4. Super pouvoir d’achat, La chanson du dimanche

Ah, la chanson du dimanche… Il fut un temps où j’attendais le dimanche avec impatience pour découvrir la nouvelle chanson de ce duo de choc, j’ai nommé Clément Marchand et Alexandre Castagnetti. Chaque samedi, ils enregistraient une chanson dans des lieux divers et variés – le plus souvent en pleine rue – avec leur synthétiseur et leur guitare. Le résultat est très authentique et surtout désopilant ! Leur force était de dire tout haut ce que tout le monde pensait tout bas, le tout avec une énergie sans cesse renouvelée. Leurs chansons étaient toujours très engagées, que ce soit politiquement, socialement ou écologiquement ; leur chanson la plus axée sur l’écologie est sans doute « OGMan », mais celle qui m’a le plus marquée est « Super pouvoir d’achat », qui parle de notre addiction maladive à la consommation…

5. Petrole Pop, Brigitte

Cette dernière chanson est la plus récente, découverte par hasard sur un album du groupe Brigitte. Son côté complètement décalé ma beaucoup séduite ; elle dénonce de manière ironique notre dépendance au pétrole.

Et vous, quelles sont les chansons qui vous ont fait réfléchir à votre rapport à l’écologie ?

 


Inscrivez-vous à la newsletter mensuelle !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié par Stéphanie dans Inspiration, 3 commentaires
De la nature à l’art, il n’y a qu’un pas : le land art

De la nature à l’art, il n’y a qu’un pas : le land art

Amoureuse à la fois de la nature et de l’art, il était impossible pour moi de ne pas m’intéresser à cette discipline assez récente qu’est le land art !

Apparu aux alentours de 1960 dans l’Ouest américain, il permet aux artistes d’avoir un contact privilégié avec la nature et de sortir leurs oeuvres de l’univers froid et statique des musées. Car le land art n’est pas une représentation figée de la nature sur un support artificiel : l’artiste crée une oeuvre d’art directement dans le paysage, en utilisant ce que les matériaux que lui offre la nature : feuilles, bois, pierres, sable,…

À la merci des éléments et du temps, ces oeuvres sont le plus souvent éphémères ; la photographie est alors le seul moyen de faire survivre l’oeuvre et de témoigner du travail de l’artiste.

Lire la suite →

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié par Stéphanie dans Inspiration, 0 commentaire
Un smartphone équitable, ça existe ?

Un smartphone équitable, ça existe ?

Devenu l’objet indispensable et indissociable de notre quotidien, le smartphone est dans toutes les mains. Il serait donc temps de s’intéresser à ce qui se trouve à l’intérieur, qu’en pensez-vous ? En creusant bien, on y trouve tout un tas de composants électroniques bien sûr, mais aussi beaucoup de souffrance et de mort…

La magie du smartphone

Longtemps, j’ai résisté à acheter un smartphone. Lorsque sortit la 3ème génération d’iPhones, j’étais déjà dans une démarche très écolo et je ne voulais en aucun cas remplacer mon petit LG qui fonctionnait encore très bien et qui pourtant ne faisait office « que » de téléphone. Mais, travaillant dans le domaine du web, il devint vite indispensable de m’en procurer un, déjà pour tester des sites et applications mobiles, et puis aussi parce qu’il faut le dire, ça devenait sacrément tentant d’avoir toutes ces super applications qui changent la vie.

Lire la suite →

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié par Stéphanie dans Inspiration, 6 commentaires
Quelles résolutions écologiques pour 2015 ?

Quelles résolutions écologiques pour 2015 ?

L’année vient seulement de commencer, et ce sont déjà des dizaines de bonnes résolutions qui se bousculent dans ma tête… J’aime beaucoup cette tradition, qui permet de raviver certains projets et surtout de faire le point. Qu’ai-je accompli l’année dernière ? Comment me rapprocher un peu plus de la vie que j’aimerai vivre en 2015 ?

Si vous êtes en panne d’idées, je vous offre cette petite liste de 8 bonnes résolutions écologiques pour contribuer à construire un monde meilleur en 2015 :

1. Acheter consciemment

S’il y a bien une action qui a toute son importance en matière d’écologie, c’est bien celle de choisir intelligemment ce qu’on accepte de faire entrer chez soi. Lorsque vous achetez quelque chose, cela revient à voter pour ce que vous avez acheté : j’achète ce produit parce que je trouve qu’il est très bon sur le plan éthique et écologique. Si ce n’est pas le cas, alors vous aurez encouragé malgré vous le fabriquant à augmenter sa production en gardant les mêmes techniques de fabrication douteuses. Moins il y aura de personnes pour acheter ce produit, moins il sera fabriqué, plus cher il sera ; si tout le monde achetait des produits bio, ceux-ci seraient bien moins cher qu’aujourd’hui !

2. Jeter consciemment

Essayez ce challenge : réduisez la quantité de déchets que vous jetez à la poubelle pendant un mois. Comment faire ? Tout commence par acheter les bons produits, comme je le disais plus haut : privilégiez les produits en vrac – ou le moins sur-emballé possible, et prévoyez vos repas de la semaine pour gaspiller moins de nourriture. Pour les cartons et autres matières concernées, pensez au recyclage ou utilisez-les pour des bricolages diy.

Lire la suite →

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié par Stéphanie dans Inspiration, 0 commentaire

Générer de l’énergie grâce aux foules

Vous connaissez déjà l’énergie cinétique, créée grâce au mouvement de votre bras par exemple ; le fonctionnement de certaines montres est basé sur cette énergie, et de nombreux objets tels que des batteries pour recharger des appareils électriques essayent de s’en servir, mais ce qu’ils parviennent à créer est malheureusement infime, car cela reste au niveau individuel.

PiézoélectricitéPourtant, tous les jours, nous sommes des milliards à nous déplacer, à bouger, bref, à créer du mouvement. Et si avec autant de mouvement, la foule parvenait à générer de l’énergie ? Au lieu de perdre toute cette énergie, pourquoi ne pas l’utiliser à bon escient ?

Même si l’on en est pas au point de pouvoir alimenter une ville entière, des projets utilisant la foule comme moteur existent. Et ils sont presque tous basés sur le même principe : la piézoélectricité. Derrière ce nom barbare se cache le plus basique des mouvement : la pression exercée par une masse sur un certain matériau. Par exemple : le piétinement de la foule sur un trottoir, la pression des pneus d’une voiture sur la route, etc… Autant dire que c’est une ressource qui ne manque pas !

 

Pavegen, des plaques productrices d’électricité intégrées dans des lieux publics

Pavegen est un projet lancé en 2009 par Laurence Kemball-Cook et il s’exporte déjà aux quatre coins du monde. Sa technologie repose sur la piézoélectricité : il s’agit de plaques incrustées dans le sol et qui récoltent la pression des pas pour générer de l’électricité. Et pour augmenter l’efficacité de ses plaques, Pavegen les place à des endroits stratégiques, où le flux de passants et le nombre de pas battent des records : le quai d’une gare très fréquentée, les couloirs d’une école, l’arrivée d’un marathon, ou plus récemment encore un stade de foot au Brésil. Ce dernier projet est particulièrement convaincant puisque tout le stade est éclairé uniquement grâce au piétinement des joueurs de football ! On peut voir des plaques Pavegen un peu partout dans le monde : à l’aéroport de Heathrow à Londres, à la gare de Saint Omer en France, ou encore à Melbourne. Pour en savoir plus sur leurs autres projets, rendez-vous sur leur site Internet.

Lire la suite →

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié par Stéphanie dans Inspiration, 0 commentaire
Good morning Dublin !

Good morning Dublin !

Ah l’Irlande, ses paysages à vous couper le souffle, ses pubs vibrants de musique, sa bière, ses déchets… Mais ses initiatives écologiques aussi ! Si je vous parle spécifiquement de Dublin aujourd’hui, ce n’est pas par hasard : je suis arrivée dans cette ville pas plus tard qu’hier, pour six mois d’aventures au pays des Leprechauns. Pourquoi ? D’abord parce que mon entreprise me l’a proposé, et puis parce que j’adore ce pays ! C’est donc une bonne occasion pour faire un petit tour d’horizon de ce à quoi ressemble l’écologie en Irlande.

Lire la suite →

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié par Stéphanie dans Inspiration, 1 commentaire